La stratégie du comptage des cartes : Le Blackjack

Au siècle dernier, alors que Baldwin vient de sortir sa version de la stratégie de base, aux Etats-Unis, beaucoup de joueurs se sont intéressés de plus prêt au jeu de table que l’on adore tous, le blackjack. Des joueurs mais aussi des scientifiques, particulièrement des mathématiciens qui adorent évidement toutes ces situations de logique et de calcul extrême.

De toutes ces études et temps passé à analyser le jeu, une stratégie très poussée est née, on l’appelle la stratégie du comptage des cartes. Elle apparut quelques 10 années après que Baldwin ait révélé ses secrets.

L’histoire de la stratégie du comptage des cartes

C’est Thorp, un mathématicien américain, à qui l’on doit la stratégie du comptage des cartes. Alors qu’il s’intéresse à la stratégie de base de Baldwin, Thorp va pousser sa logique d’observation et une idée géniale va lui surgir.

Il voit bien que lorsque les cartes arrivent sur le tapis, elles se retrouvent toutes à un moment donné visibles par tous, que ce soit celle du joueur, du banquier ou des autres joueurs. Il faut savoir aussi que le blackjack n’est pas un jeu de remise, cela veut dire que vous n’avez de mélange des cartes après chaque manche mais plutôt lorsque vous arrivez à la fin du sabot. Thorp en a donc conclus qu’il était possible de savoir quelles étaient les cartes qui restaient dans le sabot si on arrivait à repérer ou compter celles qui étaient déjà sorties. C’est de là que la stratégie du comptage des cartes est née.

Le best seller « Beat the dealer »

Thorp a écrit un livre qui s’intitule « Beat the dealer », en français, cela signifie « Battre le croupier ». Dans ce livre, il explique sa méthode, sa logique de découverte et ses astuces pour mettre de son coté toutes les chances de victoire et ainsi faire redescendre l’avantage de la maison à 0, voir à le passer en négatif. Suite à ce livre, le blackjack connu une vraie révolution, mettant même en situation de panique les casinos, craignant un nombre en croissance importante des gagnants.

La méthode Hi-Low

Très peu de temps plus tard, il y a d’autres joueurs qui se sont penchés sur cette technique et la méthode Hi-Low est apparue. C’est la méthode la plus répandue pour compter les cartes et c’est d’ailleurs celle-ci qui fut mise en avant dans le film Las Vegas 21, un carton au Box office.

Cette méthode, c’est celle que nous allons vous expliquer maintenant. En théorie, elle est simple mais pour l’appliquer, elle demande tout de même beaucoup d’entrainement.

Au lieu de vous souvenir de toutes les cartes qui sont sorties, ce qui serait vraiment très compliqué, vous allez marquer les cartes avec des points, grâce à la constitution de groupe :

  • Les cartes 2, 3, 4, 5, 6 = +1 point
  • Les cartes 7, 8, 9 = 0 point
  • Les cartes 10, valet, dame, roi, as = -1 point

Vous allez donc facilement pourvoir avoir un compte qui sera neutre, positif ou négatif selon les tirages. Sachez que si vous comptez comme cela un jeu de 52 cartes, vous obtiendrez 0 point à la fin, on dit que c’est un système équilibré.

Les conclusions à tirer du compte

Il y a trois choses logiques à vous dire :

  • Si le compte est positif de très loin, cela signifie donc que c’est les petites cartes qui ont été principalement tirées. Alors c’est le moment de miser plus fortement car une majorité de figures dans le sabot vous avantage.
  • Si le compte est largement négatif, les figures et les 10 ont du tomber déjà, c’est alors le moment de vous « calmer » sur les mises car les petites cartes ne vous avantages pas.
  • Si le compte est neutre, vous savez que le jeu est mitigé, vous devez donc rester prudent.

Ouvrez-vous à tout plein d’opportunités de gains sur les jeux d’argent des casinos en ligne :